Bien choisir et installer un détecteur de mouvement

Les types d’alarmes et accessoires se sont multipliés et diversifiés sur le marché et nous permettent désormais de faire face à tout problème. Que ce soit pour optimiser son confort ou sa sécurité chez soi, le détecteur de mouvement ou de présence est très plébiscité. Il assure entre autres une fonction de dissuasion contre les personnes malveillantes mais peut également être une source d’économie. 01Alarme vous éclaire sur le choix de votre détecteur de mouvement.

Détecteur de mouvement à l'extérieur d'une maison

Quels sont les différents types de détecteurs de mouvement ?

Le détecteur de mouvement réagit à la détection d’un mouvement de tout type, animal ou humain et déclenche une alarme sonore ou un éclairage. On distingue globalement deux utilisations pour ce type d’appareil : à l’intérieur et à l’extérieur de l’habitation, pour des raisons de confort et de sécurité. Mais quelle que soit la technologie utilisée (radar, capteur photo-électrique ou infrarouge), les différents types de détecteurs de mouvements conservent le même principe de fonctionnement.

Le détecteur de présence, relié à des appareils électriques déclenche l’allumage des lumières à la moindre détection de mouvement pendant une durée déterminée au préalable. Il fonctionne sans interrupteur et permet une économie d’énergie considérable car la lumière n’éclaire que par nécessité.

Le détecteur volumétrique, quant à lui, repère les variations de chaleur émise par un corps. En cas d’intrusion, ces dispositifs détectent une augmentation de l’énergie infrarouge et envoient un signal à la centrale d’alarme qui déclenche la sirène.

Comment choisir son détecteur volumétrique ?

Les critères de choix sont nombreux. Le mieux est de choisir un détecteur de mouvement avec un angle de détection et une portée de détection adaptés à votre habitation. Le budget alloué peut également jouer. En général, ces dispositifs se trouvent dans une gamme de prix entre 20 et 100 euros. Vous pouvez également les retrouver dans des kits d’alarmes qui peuvent être intéressants pour les logements de grande taille. Par ailleurs, si vous possédez un chat ou un chien, équipez-vous d’un détecteur d’animaux domestiques. Vous éviterez ainsi de recevoir des alertes ou bien de faire sonner votre alarme à chaque passage de votre animal devant le détecteur.

Concernant les accessoires, vous pouvez combiner une protection périmétrique avec des détecteurs d’ouvertures et une protection volumétrique pour une sécurité maximale contre les intrusions. Aussi, certaines caméras de surveillance sont capables d’embrasser une fonction de détection de mouvement, mais ne peuvent en aucun cas remplacer un détecteur volumétrique.

Où installer son détecteur de mouvement ?

Côté sécurité, ce type de détecteur est en général utile une fois que l’intrusion a eu lieu, soit dans votre jardin (extérieur) soit dans votre habitation (intérieur). Il est alors judicieux de les disposer à des emplacements stratégiques, c’est-à-dire dans les chambres, couloirs ou devant des entrées par lesquels l’intrus sera obligé de passer. Cela est également valable pour les détecteurs de présence de type lumineux qui évitent les chutes domestiques en pleine nuit, avec des lumières qui s’allument et s’éteignent automatiquement. Pensez également aux caves et aux garages.

Pour que votre appareil fonctionne correctement, le montage et l’installation ne doivent pas se faire au hasard. Quelques recommandations sont à prendre en compte. Il est à noter que plus votre détecteur sera installé en hauteur, plus sa zone de détection sera grande mais sa sensibilité baissera en conséquence. Il est également déconseillé d’installer son détecteur de mouvement à proximité des sources de chaleur. Par conséquent, assurez-vous que le soleil ne tape pas sur votre appareil, s’il s’agit d’un détecteur extérieur ou qu’il n’est pas installé près de radiateurs ou de lampes, pour un détecteur intérieur.

Enfin, Pour vous assurer du bon fonctionnement de votre ou vos détecteurs, n’oubliez pas de faire un test après l’installation et de vérifier si l’angle de détection vous convient. Aussi, n’hésitez pas à choisir votre détecteur de mouvement en fonction de vos besoins et à le coupler à d’autres équipements domotiques ou systèmes d’alarme.

Source image : Harrihealey02, Wikipedia

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *